Une enquête féérique : The Cottingley case ...

Publié le par Printemps des légendes

Sherlock Holmes à la chasse aux fées : L'affaire de Cottingley

Tous autant que vous êtes, vous vous êtes extasiés devant l'enquêteur génial et infaillible que fût Sherlock Holmes et sa capacité à résoudre les mystères les plus insondables. Il y a cependant une affaire où il a fait preuve d'un aveuglement et d'une incompétence totale et que le Docteur Watson avait passée sous silence : L'affaire des fées de Cottingley !

Bon, j'exagère un peu - cette affaire date de 1917 - et comme tous les fans de Sherlock Holmes le savent, le génial détective avait mené ses dernières enquêtes en 1914 en capturant l'espion allemand Von Bork ("son dernier coup d'archet") ...

En fait il ne s'agit pas d'une oeuvre de fiction, mais d'une histoire vraie - et c'est le créateur de Sherlock Holmes, Sir Arthur Conan Doyle, qui en est l'un des protagonistes les plus célèbres.

 C'est l'histoire des fées de Cottingley que je vais donc vous raconter, - un fait divers anodin - qui a passionné le monde pendant plus de 60 ans et où il est question de spiritisme, de théosophie, de fées et de deux apprenties photographes ...

Mais revenons au début de l'histoire ...

Juillet 1917,
Elsie Wright et sa cousine Frances Griffiths jouent près d'un ruisseau dans le fond du jardin de la propriété familiale de Cottingley (un village pittoresque de l'ouest du Yorkshire).

Frances, 10 ans, qui a glissé sur une pierre humide, est tombée dans le ruisseau et a sali sa robe. Elle raconte qu'elle jouait avec des fées pour éviter de se faire gronder.

Comme on ne la croit évidemment pas, sa cousine Elsie, 16 ans, demande l'autorisation d'emprunter l'appareil photo familial pour photographier les fées et apporter la preuve que sa cousine dit vrai ...





Et elle fait une première photo ... puis une deuxième un mois plus tard. Son père croit à un canular monté par cette élève douée de l'école des beaux arts de Bradford, mais la fouille de la chambre des jeunes filles ne révèle aucun preuve de la supercherie ...


L'affaire est passée sous silence jusqu'à ce qu' en 1919, Polly Wright parle des photos faites par sa fille Elsie lors d'une réunion de la société de théosophie de Bradford consacrée aux fées.
Des membres de la société de théosophie viennent enquêter et interroger Elsie et Frances. Les photos d'origine sont "améliorées" pour permettre des retirages, et on leur prête même un appareil photo plus performant . Trois nouvelles photos apparaissent ...





 
A partir de là, la machine est lancée et les photos circulent -  jusqu'à parvenir entre les mains de Sir Arthur Conan Doyle - membre éminent de la société de Théosophie - qui considère ces photos  comme des preuves irréfutables de l'existence des fées. Il écrit un article à ce sujet dans le "Strand magazine" de novembre 1920 et allume une polémique exacerbée entre les pro- et les anti-fées ...

"Si l'on considère que ce sont les premières photos que ces enfants ont faites de toute leur vie, il est inconcevable qu'elles aient été capables d'artifices techniques susceptibles de tromper des experts"
(Conan Doyle dans le Yorkshire Weekly Post)

Conan Doyle défendra son point de vue jusqu'à sa mort et il publiera en 1922 "l'arrivée des fées", un ouvrage où il reprendra l'histoire de Cottingley et celles d'autres apparitions de fées ...

Alors ? vraies ou fausses fées ? Qu'en pensez vous ?
Pour le savoir, il va vous falloir aller lire la fin de l'histoire sur le site de la ville de Cottingley, qui est depuis 80 ans un des site anglais renommé pour le tourisme féérique ... Un film a même été tourné sur le sujet : "Fairy tale : a true story" dont vous pouvez voir des images dans le clip ci-dessous :

http://www.youtube.com/watch?v=u2aXgCYFSyI

Mais ne comptez pas sur moi pour mettre fin à ce conte ( de fées ...) dans le blog du "printemps des légendes" ...
Car il y a au moins deux véritables et authentiques fées sur ces photos ! J'en suis absolument certain  !  Ce sont bien sûr Elsie et Frances qui font rêver de fées dans le monde entier depuis 1917 par la magie de la photographie ...
Fabrice

P.S. Internet étant plein de ressources, vous pouvez y trouver des vidéos d'un documentaire présenté par l'auteur de SF Arthur C. Clarke avec des interviews de Elsie et Frances ... et le fin mot de l'histoire ...




Publié dans Contes

Commenter cet article